instantanés

En ce printemps 1995, mon sommeil est habité. Pléthore de rêves se succèdent sur mes écrans noctambules… Une fois le rêve retranscrit, le tableau est peint. Les aquarelles, accompagnées des textes ont été exposées à l’Espace Gaillanne, à Avignon du 1er au 31 juillet 1995.

voir les textes et les illustrations :