blue planet blues

Blue Planet Blues

Blue Planet Blues, Geumgang Nature Art Biennale, République de Corée © les Fujak 2012

Contexte  L’association YATOO organise la Biennale « Art Nature » de Geumgang (ville de Gongju, Corée du Sud). Notre projet a été retenu pour la Biennale 2012, dont le thème était « Nature, Human being & Sound ».
Intervention  De nombreuses espèces animales et végétales sont menacées par les activités humaines non réfléchies. Notre planète nous exhorte à réagir, à choisir une nouvelle relation à la nature, à approfondir notre qualité d’écoute qui nous permet d’entendre comme une complainte. C’est le Blue Planet Blues. L’installation suggère un vieux mécanisme en bois relié à un sillon creusé dans le sol. Est-il en train de labourer le sol ou de lire la musique de ce « macrosillon » ? Métaphore des activités agricoles, survie de l’humanité, mais aussi du chant des hommes. La terre est ce disque dont le chant est silence ; la musique à écouter est en chacun de nous.
Une spirale creusée (diamètre 20 m, 314m2), une pierre (hauteur 1 m), un tronc de chêne liège écorcé (env. 14 m)

Voir les réalisations des autres artistes présents, ainsi que l’exposition Yatoo à Daejon :

 

dé[réglé]  <               >  la part des anges… la part du diable…