le champ de l’art

le champ de l'art

Le champ de l’art, Polycultures, ferme de Vernand © les Fujak 2011

Contexte  Cycle d’art contemporain de la ferme de Vernand (42), troisième édition. Cette manifestation culturelle a pour vocation de montrer qu’une exploitation agricole en agriculture biologique, souvent rattachée à des images passéistes, peut au contraire afficher des images contemporaines et être pleinement participative des espaces ruraux et urbains dans lesquels elle s’insère.
Intervention  Par un geste simple, une sculpture sur herbe, nous écrivons LE CHAMP DE L’ART, comme un trait d’union linguistique entre l’espace agricole et ouvert de la ferme de Vernand et l’espace plus fermé du monde de l’art. Avec cette écriture, nous transformons aussi une prairie en champ, une façon conceptuelle de pratiquer la rotation des cultures. Par là, nous signifions tout à la fois la démarche biologique de la ferme de Vernand et notre implication dans le champ de la culture, que nous souhaitons moins raisonnée, et plus engagée.
Herbe brûlée, 48 m x 18 m

 

grandeur nature  <               >  le lien