le moulin chromatique

Le moulin chromatique, "Jardin des Arts", Châteaubourg, © les Fujak 2017

Le moulin chromatique, « Jardin des Arts », Châteaubourg © les Fujak 2017

Contexte  Pour la quinzième édition du Jardin des Arts, le parc d’Ar Milin’ à Châteaubourg (35) accueille neuf installations « in situ » avec l’appui des « Entrepreneurs mécènes ».
Intervention  Une intervention collaborative en deux temps :
D’abord avec les bénévoles d’Ar Milin’ pour l’écorçage, la peinture et l’implantation des branches. Merci à Madeleine, Céline, Myriam, André, Gaëtan et Maurice.
Ensuite avec les jardiniers du parc pour l’entretien des longs chemins qui inscrivent l’installation dans la prairie, laissée naturelle, et conduisent les visiteurs vers le « moulin » (merci à David et Pascal).
Douze hautes branches aux couleurs du cercle chromatique occupent le centre d’où partent six spirales monochromes. Un « chemin de ronde » permet de faire le tour de ce paysage cinétique. L’effet de tourbillon visuel fait penser au mécanisme d’un moulin, que les déplacements des visiteurs mettent an action ; et les couleurs pures du centre s’éclaircissent peu à peu, nous rappelant cette étrange loi de la physique optique : toutes les couleurs mélangées donnent du blanc.
156 branches de noisetier, écorcées, lasure opaque
Dimensions : 11 mètres de diamètre, hauteur maximum 4,50 mètres

Les bénévoles à la peinture

Les bénévoles à la peinture

Les bénévoles et les jardiniers

Les bénévoles et les jardiniers

Le moulin chromatique, "Jardin des Arts", Châteaubourg, © les Fujak 2017

Le moulin chromatique

Le moulin chromatique, "Jardin des Arts", Châteaubourg, © les Fujak 2017

La trace des chemins en devenir

Le moulin chromatique, "Jardin des Arts", Châteaubourg, © les Fujak 2017

© photo Frank K

basse tension  <               >  thirsty land