thirsty land

Thirsty land

Thirsty land, « Global Nomadic Art Project », Iran, © les Fujak 2016

Contexte  Initiés par l’association coréenne Yatoo, les GNAP (Global Nomadic Art Projects) regroupent pendant une ou plusieurs semaines des artistes art nature venus de différents pays pour rencontrer, partager, et travailler avec les artistes du pays visité. Nous avons eu le plaisir de faire partie du « GNAP-Iran » en décembre 2016, organisé par le Paradise Art Center. Le thème général était « Thirsty land » : terre assoiffée.
Interventions  La résidence s’est déroulée d’abord dans l’île de Qeshm (golfe persique, sud de l’Iran) puis nous sommes remontés à Téhéran, en passant par Isfahan et Kashan. Pendant ces deux semaines d’itinérance, nous avons eu l’occasion de participer à treize workshops dans des environnements somptueux et aussi variés que plages, paysages minéraux, déserts, mines de sel, palmeraies, chantiers navals… Chaque workshop était prétexte à une ou deux interventions, installations, performances, dont nous avons gardé des traces photographiques, quelques vidéos, et des enregistrements sonores, avec l’idée de monter l’ensemble sous format vidéo (en cours d’élaboration).

Voir notre compte-rendu de résidence, nos interventions, celles des autres artistes présents, et les sites visités :

 

le moulin chromatique  <               >   corps de ville