un triptyque pour l’entre-deux tours

Un triptyque pour l'entre-deux tours

Un triptyque pour l’entre-deux tours, Avignon, Olivier Huet 2001 © les Fujak

Contexte  Pendant toute l’année 2000 et jusqu’en juin 2001, plus de 70 artistes sont programmés et jouent la carte de l’art éphémère. Des panneaux de trois mètres par quatre exposent leur travail place Pie, à Avignon. Association à l’affiche, coordination Nicolas Chevalier.
Intervention  Cette intervention, réalisée la veille des élections municipales, se veut une réflexion sur l’origine du drapeau français, et le symbolisme des couleurs. Sur chacun des panneaux (3 m x 3,6 m), préalablement recouverts de papier noir, est collé un carré de couleur, correspondant aux couleurs du drapeau français. Les trois couleurs sont donc isolées, et l’on ne peut en voir que deux des trois à la fois.
Objet symbolique, image emblématique, allégorie personnifiée, à la fois signal et mémoire, présent, passé et futur, le drapeau subit toutes les manipulations rituelles propres aux signes trop forts, ceux qui transcendent de manière exponentielle leur message et leur fonction.
Michel Pastoureau, historien des couleurs

 

le tour de France des Saint-Martin  <