f(R)ictions souterraines

f[R]ictions souterraines, Festival Art Souterrain, Montréal © Olivier Huet 2019, photographie Mike Patten
f(R)ictions souterraines, Festival Art Souterrain, Montréal © Olivier Huet 2019, photographie Mike Patten

Contexte « Art souterrain » organise un festival annuel mettant en valeur le patrimoine architectural de la ville souterraine de Montréal. Le thème de l’édition 2019 en était « Le vrai du faux ».
Intervention « f(R)ictions souterraines »  évoque l’histoire d’un tableau disparu, un tableau qui, à l’instar de « L’île des morts » d’Arnold Böcklin ou du « Jardin de la France » de Max Ernst, a inspiré de nombreux artistes et a contribué à alimenter débats, intrigues, et fictions entre spécialistes de l’art, historiens et artistes.
« fictions », parce que cette aquarelle, dont l’original a disparu, serait attribuée à un élève de Gustave Wappers, peintre belge né à Anvers en 1803 et mort à Paris en 1874.
Nous en présentons ici une simulation numérique… mais ce tableau a-t-il vraiment existé ? ou son existence est-elle uniquement avérée par ce que nous l’élevons au rang des tableaux « cultes » ?
Mais aussi « frictions », parce qu’il y a confrontation entre les images et les textes. Ces textes, bien rééls, proviennent d’auteurs connus et ont tous un rapport direct avec le monde souterrain qui est une inépuisable source d’inspiration pour tous les artistes, qu’ils soient peintres, écrivains, photographes, ou performeurs…

f[R]ictions souterraines, Festival Art Souterrain, Montréal © Olivier Huet 2019

Voir le détail des photomontages :

 > les galeries de l’art