le totem des troglodytes

Le totem des troglodytes

Le totem des troglodytes, Olivier Huet 1996 © les Fujak


Contexte
 En 1996, le CAUE de Vaucluse (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) lance la deuxième édition des « Trophées du CAUE ». Il s’agit de décerner un prix à une commune pour une réalisation architecturale exemplaire. À cette occasion, il lance un concours auprès des plasticiens du département pour réaliser une petite sculpture, de format imposé, sur le thème de l’architecture et de l’environnement. La sculpture lauréate est remise à la commune ayant obtenu le premier prix. Le totem des troglodytes a obtenu le prix spécial du jury.

Intervention  Le totem des troglodytes est une sculpture audiovisuelle et olfactive qui permet de montrer de façon ludique quelques uns des plus beaux sites troglodytiques régionaux, alliance spectaculaire entre architecture et environnement.

Dimensions : 15 x 15 x 33 cm (hauteur avec socle). Matériaux : Bois, plastique, peinture, matériel électrique et audiovisuel. Visuel : 8 diapositives 24 x 36 (photographies Olivier Huet). Fond sonore : Chants d’insectes et d’oiseaux (d’après Les chants de l’été, enregistrement F.Deroussen, Nashvert Production, 1996). Parfum : Mélange de cèdre, romarin, pin et oranger.

Le totem des troglodytes, les 8 sites présentés

Les 8 sites présentés.
En haut :  Les salles Jeanne Laurent Avignon (Vaucluse) – Le baou de Saint-Chamas (Bouches-du-Rhône) — Les grottes de Calès Lamanon (Bouches-du-Rhône) –   Le vallon de Fraischamp Le Beaucet (Vaucluse)
En bas : Entrées de carrières Roussillon (Vaucluse) – L’abbaye de St-Roman-l’Aiguille Beaucaire (Gard) – L’ermitage St-Euscher Beaumont-de-Perthuis (Vaucluse) – Les grottes de Villecroze (Var).

 

les troglodytes  <               >  pastels de roche